La communication dans les parties d’airsoft

Voici quelques conseils tirés du magazine Faith que nous tenons à remercier, qui vous seront utiles pour vos parties d’airsoft: 

new_peltor_fast_side[1]Se servir d’une radio

C’est simple comme appuyer sur un bouton (même Régis sait faire), mais se faire comprendre, c’est parfois moins simple, alors voici quelques conseils pour vous servir de la radio de façon claire et intelligible.

Toujours dire de qui vient le message et à qui il est adressé et attention a l’ordre appelé / appelant: « Lala pour Popa » ou « Popa de Lala », c’est la même chose et pourtant c’est différent.

La radio est un canal ouvert. Les plus retors passent régulièrement d’une fréquence à l’autre, afin d’être au courrant des mouvements de l’équipe adverse, et de prévoir une réponse appropriée. A cela deux réponses: soit vous racontez n’importe quoi à la radio, dans l’espoir de tromper l’autre, mais, votre radio ne vous sert qu’à enfumer l’adversaire ; soit vous vous prévoyez des codes (en cas de mauvaise réception, les chiffres sont plus facile à comprendre qu’un texte), une peu comme dans tout bon film/série de flic: un 414 sur la seizième avenue (braquage en cours)…

Conseil : Parfois, avec le système Vox ou autre, le début du message est coupé, incompréhensible. Pour éviter cela, vous pouvez l’habitude d’utiliser un indicatif en trois temps le premier active le Vox, le second indique le niveau de priorité du message du message (informatif, essentiel, vital,…) et le dernier est le corps du message (codé ou pas). Ex: « 306-309 Popo de Lala, 5 minutes de HH coté prévu »; « 306-309-Popo de Lala-405 »

 

Qui ne connaît pas l’alphabet?

Mais à part le petit à lunettes au premier rang, qui connaît son alphabet international ? Et d’ailleurs pourquoi faire? Tout simplement pour épeler des mots à la radio et se faire comprendre malgré les parasites…

Conseil: Moins connu, vous avez aussi la version francisée, reconnaissable à ces doux prénoms féminins (sacré français)… mais zappons la car vous êtes de toute façon déjà prêt pour le feu de la rampe, prêt pour le plateau de la roue de la fortune.

Alpha Bravo Charlie Delta Echo Fox Trot Golf Hôtel India Juliet Kilo Lima Mike November Oscar Papa Quebec Romeo Sierra Tango Uniform Victor Whisky X-ray Yankee Zulu.

la-roue-de-la-fortune-2567835_2084[1]

 

Le morse, c’est dépassé et ça ne sert à rien

Sauf peut être dans le cadre d’une OP, pour un signal lumineux ou sonore… Mais nous sommes là pour jouer, pas pour vous apprendre à cuisiner des œufs (0mn pour cru, 2 à 3mn pour des œufs mollets, 4 pour à la coque)…

Conseil: Si jamais vous souhaitez quand même l’apprendre (le morse, pas les 1001 façon de cuisiner les œufs), je vais vous donner le moyen mné- mnémotechnique appris chez les scouts: remplacez les traits et les points par des mots ayant le même nombre de syllabes, et des syllabe en O à la place des traits.

Par exemple: allo pour A, nous donne point trait (a-llo); bombardement pour B, nous donne: trait point point point (bom-bar-de-ment),…

 

La communication visuelle

On ne va pas vous apprendre le langage des signes, celui qui vous permettra de discuter dans le métro malgré le bruit, voir de dialoguer avec des sourds muets. On ne va pas vous apprendre celui qui vous permet de dire coca-cola sans que le petit chinois ne croie que vous en voulez à sa fille. Non, nous on va vous apprendre le langage des hommes.

La communication visuelle est généralement utilisée durant la progression par les équipiers de tête afin de respecter les règles de silence; de l’avant vers l’arrière, et est relayée si nécessaire vers la queue de section (comme au téléphone arabe).

Anecdote: un peu comme un anglais parle une langue différente d’un allemand, le langage des signes varie selon les pays: ainsi quand un américain dit couvre moi, le français comprend ami. Donc pensez à confronter vos informations entre gens de même progression. Nous vous proposons ici des petits signaux utilisés par nos vaillants castors de choc, complétés par des informations tirées de reportages sur les groupes SWAT américains.

Communication visuelle airsoft

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *